L’huile essentielle de laurier noble

Certainement une de mes huiles préférées de par sa polyvalence, son parfum, ses propriétés. Elle fait partie des huiles que je qualifie d’indispensables dans une trousse d’aromathérapie.

Le laurier noble, Laurus nobilis en latin, est un arbre de la famille des lauracées, poussant en général sur les pourtours du bassin méditerranéen. Il fait partie de ces arbres qui ont une histoire mythologique puisqu’on raconte que le laurier noble n’est rien d’autre que la nymphe Daphnée, fille du dieu du fleuve Pennée. En effet fuyant Apollon, Daphnée fut changée en arbre par son père. Apollon en fit donc son arbre fétiche consacré aux triomphes, aux chants et à la poésie.

On comprend mieux de fait la couronne de laurier, indissociable du succès. Et c’est toujours du laurier noble que le diplôme du baccalauréat tire son nom, puisqu’il veut dire « baie de laurier ».

Mais revenons aux propriétés de son huile essentielle. On peut globalement retenir les 6 grandes propriétés suivantes :

propriétés du laurier noble

Bien sûr il a d’autres propriétés, mais il est intéressant de pouvoir retenir les grands axes thérapeutiques d’une huile essentielle et comme je le précise souvent, quand on en comprend les grand axes, il est facile de déduire les autres propriétés.

Pour choisir une bonne huile de laurier noble, il est préférable de s’assurer qu’elle respecte quelques critères au niveau de sa composition, ou bien acheter auprès d’une marque qui garantie toujours la qualité médicinale de ses huiles. Ne pas négliger la zone de production car c’est vraiment autour du bassin méditerranéen qu’on peut produire une huile de qualité. La chimie d’une plante dépend grandement du biotope et du climat dans lequel elle pousse. Les huiles de laurier noble produites autour du bassin méditerranéen offrent une composition chimique équilibrée.

Globalement, pour qu’une huile de laurier noble soit considérée comme médicinale, on attend que sa composition respecte à minima les critères suivants :

C’est une huile relativement sûre d’emploi dans la mesure où sa DL50 est élevée. Pour rappel, la DL50 permet d’évaluer la toxicité d’un produit. Sa sûreté d’emploi fait qu’elle a peu de contre-indications. Les personnes allergiques prendront quand même soin de faire un petit test cutané avant. Les personnes enceintes ou allaitantes pourront l’utiliser en dilution après avoir demandé un avis médical.

Si vous n’êtes pas habitué·es à cette huile n’hésitez pas à la découvrir, elle en vaut vraiment le coup !

Publié par PhytoGenfi

Formé à l'école des plantes de Paris, j'ai à coeur de transmettre la passion et le savoir des plantes médicinales. C'est l'objet de mon site

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :