Se soigner avec les hydrolats

Aujourd’hui mardi 27 septembre 2022 est le jour de sortie du livre : « Se soigner avec les hydrolats » écrit par 3 autrices :

Françoise Couic-Marinier
Christine Cieur
Laure Destephe Vidal

toutes trois docteures en pharmacie. Et comme j’ai eu la chance de pouvoir lire ce livre en avant première, je vous ai fait une vidéo pour vous dire ce que j’en pense.

Lentisque pistachier

Nom vernaculaire : Lentisque pistachier, arbre à mastic
Nom latin : Pistacia lentiscus
Famille botanique : Anacardiaceae
Organe producteur : Rameaux feuillés
Origine géographique : bassin méditerranéen

Composition type

Monoterpènes
Béta-myrcène environ 20%
alpha-pinène environ 20%
Sabinène 15%
Limonène 15%
Alpha-phellandrène < 4%
Béta-phellandrène 2%
Gamma-terpinène 4%
Alpha-terpinène 3%
Delta-3-carène 0,5%

Sesquiterpènes
Béta-caryophyllène < 5%
Delta-cardinène < 2%
Germacrène D 0,5%

Monoterpénols
Terpinéol-4 3 à 8%
Alpha-terpinéol <3%

Alcools sesquiterpéniques
Alpha-cadinol
T-muurolol

Oxydes sesquiterpéniques < 4 %

Esters monoterpéniques et aromatiques 2,5%
Butyrates, (iso)valérates,méthylbutyrates, hexanoates, benzoates et octonoates

Cétones 2%
2-undécanone

Aldéhydes < 1,25%

La composition est extraite du livre : « Le répertoire complet des huiles essentielles médicinales – Tome 1  » de Pierre Franchomme

Liens sur l’histoire du lentisque pistachier
https://vivreathenes.com/chios-specialites.html
https://www.domainedurayol.org/plante-mois-pistacia-lentiscus/

Pour comprendre l’orage cytoquinique.
https://www.vidal.fr/actualites/24612-covid-19-le-role-du-choc-cytokinique-et-les-premieres-pistes-therapeutiques.html#:~:text=Le%20choc%20cytokinique%2C%20%C3%A9galement,dont%20certaines%20coronaviroses%20respiratoires%20humaines.

https://www.pourlascience.fr/sr/covid-19/orage-de-cytokines-quand-le-systeme-immunitaire-s-emballe-4033.php

Études scientifiques et références

Sur les variations de compositions
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9268259/

Catalani S. et al. – PLOS One, 2017

« Le répertoire complet des huiles essentielles médicinales – Tome 1 », Pierre Franchomme, Guy Trédaniel éditeur

La camomille romaine

Noms vernaculaires : Camomille romaine, Camomille noble
Noms scientifiques : Chamaemelum nobile, Anthemis nobilis
Famille botanique : Asteraceae

Plante emblématique de l’équilibre psycho-émotionnel, elle doit quand même être utilisée avec raison compte tenu de son prix élevé.

Liens intéressants

Un article passionnant à lire sur son histoire, je m’en suis d’ailleurs inspiré pour la partie historique
https://booksofdante.wordpress.com/tag/camomille-romaine-histoire/

Étude sur l’activité anti-cancéreuse de la camomille romaine
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5242365/

Étude sur son activité antispasmodique de la camomille romaine sur les muscles lisses
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5897738/

Étude sur la camomille romaine et la camomille allemande, vérification des propriétés traditionnelles.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2995283/

Quel livre pour commencer l’aromathérapie ?

Choisir un livre pour commencer à utiliser et apprendre les huiles essentielles n’est pas toujours facile compte tenu de la diversité des ouvrages. Or on sait que trop de choix tue le choix.

Dans cet article on va donc faire simple, je vous partage les deux livres que je conseille pour débuter en aromathérapie. Chaque livre répondant à un besoin différent. Car c’est le premier point à prendre en compte : tout le monde ne vise pas à devenir spécialiste en aromathérapie. Bien souvent on souhaite juste un livre qui nous aide à utiliser les huiles essentielles de manière sécuritaire et efficace, pour nous-même et nos proches.

On va donc distinguer deux cas de figure et pour chacun de ces deux cas on va regarder le livre que je conseille.

Le premier cas est celui où on veut juste savoir utiliser quelques huiles essentielles qu’on aurait dans notre trousse à pharmacie. On n’aspire pas à apprendre une tonne d’huiles essentielles, on souhaite juste en connaitre quelques-unes et pouvoir faire le maximum de choses avec. Pour répondre à ce besoin, je conseille le livre de Françoise Couic-Marinier et Anthony Touboul : « Tout soigner avec 16 huiles essentielles » aux éditions Terre Vivante, au prix de 17 euros seulement.

L’interêt de ce livre est de se limiter à seulement 16 huiles essentielles. 16 huiles choisies pour leur polyvalence et leur emploi relativement sûr. Car il y a toujours des précautions à prendre quand on utilise les huiles essentielles. Le livre propose pas moins de 400 formules différentes pour faire face à toutes les situations du quotidien auxquelles on peut être confronté·e·s. L’emploi de chacune des huiles est bien détaillé, ce qui permet de voir la diversité des cas dans lesquels ont peut l’utiliser. Les informations données nous aide à avoir confiance pour les utiliser et ça ce n’est pas négligeable.

Bien connaitre ces 16 huiles peut vous rendre plus efficace qu’une personne qui aurait plus d’huiles essentielles mais n’en aurait qu’une connaissance partielle. Le nombre ne fait pas la qualité ! Bien entendu pour vous aider à l’utiliser, le livre dispose d’un index des pathologies pour trouver rapidement la formule dont on a besoin.

Le deuxième cas de figure concerne les personnes qui pensent que les huiles essentielles peuvent les passionner mais aimeraient se faire une idée plus précise de tout ce qu’il faut apprendre à maitriser, comme les familles chimiques et les différentes molécules pour comprendre comment les huiles agissent. Pour ce cas de figure, je conseille « Le guide Terre Vivante des huiles essentielles », toujours de Françoise Couic-Marinier et Anthony Touboul . Là on a pas moins de 135 huiles détaillées avec plus de 600 formules pour traiter les différentes situations. J’ai fait une vidéo sur ce livre à sa sortie.

Lien vers la page de l’éditeur (Remarque : Aucun des liens de cet article est sponsorisé, vous pouvez vous procurer les livres où vous le souhaitez, ça me permet de rester indépendant dans les conseils que je donne)

La première remarque que je ferai est qu’on n’est pas mieux soigné avec ce livre qu’avec le précédent. C’est juste qu’on va utiliser une plus grande diversité d’huiles essentielles. Les pathologies sont regroupées par système avec des arbres de décision qui permettent de faire des choix plus éclairés. Bref je vous détaille tout ça dans la vidéo.

Ces deux propositions ne sont que deux propositions. Elles n’ont pas vocation à classer les différents livres d’aromathérapie, ce sont les livres que je conseille lors des ateliers d’aromathérapie que j’organise car je les trouve vraiment pratiques et très bien faits. Néanmoins je me dois de dire un mot sur « La bible des huiles essentielles » de Daniele Festy puisque c’est le livre régulièrement cité pour commencer l’aromathérapie. En tant qu’humain nous sommes soumis à de nombreux biais cognitifs et ce livre bénéficie du biais cognitif qu’on appelle la preuve sociale. Si vous voulez comprendre ces mécanismes je vous encourage à regarder la vidéo qui traite du sujet sur l’excellente chaine Fouloscopie qui analyse le comportement des foules.

Attention, je ne suis pas en train de dire que c’est un mauvais livre. J’ai beaucoup de respect pour le travail de Danièle Festy car elle a grandement contribué à faire connaitre l’aromathérapie et à la rendre accessible. Danièle Festy nous a quitté il y a plusieurs années déjà, elle n’est donc pas à l’origine des mises à jour. De plus elle pratiquait l’aromathérapie à une époque où on n’avait pas forcément le même recul au regard de la multitude d’études scientifiques sorties aujourd’hui. Si on continue de vendre la bible Festy c’est justement à cause du biais cognitif de la preuve sociale. Quand on commence et qu’on n’y connait pas grand chose, on se dit qu’acheter le livre le plus vendu est certainement la meilleure chose à faire. Ça ne veut pas dire qu’il faut mettre ce livre à la poubelle, je le répète cet article n’a pas vocation à faire un classement, mais juste vous proposer un choix simple pour ne pas vous perdre dans la multitude d’ouvrages quand vous souhaitez commencer la pratique de l’aromathérapie.

Pour finir j’attire votre attention sur le fait que si vous souhaitez avoir un certain niveau d’expertise, je vous conseille de lire plusieurs livres et d’auteurs différents. Car tous les auteurs et autrices n’ont pas forcément la même approche.

Les 6 principes pour préserver son cerveau

voici une vidéo qui change un peu, mais c’est un sujet que j’avais envie de traiter depuis un moment. J’en suis venu à me passionner pour le cerveau en suivant ma passion pour l’étude du stress (comme quoi tout est affaire de passion !) et plus je découvre comment fonctionne notre boite à neurones et plus ça me passionne.

Faire tomber les neuromythes est d’utilité publique car nous avons toutes et tous intérêt à vieillir de la meilleure façon qu’il soit. Et vous le savez, j’accorde une grande importance à l’entité corps-esprit il est donc important pour préserver sa santé de préserver aussi son cerveau.

Les 6 principes que j’énonce dans cette vidéo ne sont pas de moi. Il sont issus des notes que j’ai prises après avoir visionné plusieurs conférences du neurobiologiste Pierre-Marie Lledo. Comme j’ai trouvé ces 6 principes pertinents et utile, je vous les partage. La vidéo dispose des sous-titres en français, anglais et coréen si vous souhaitez la regarder sans le son.

Liens intéressants sur le sujet :
https://theconversation.com/six-regles-pour-regenerer-son-cerveau-65294
https://www.youtube.com/watch?v=qSqyUn2xWKw
https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/le-microbiote-parle-au-cerveau-et-vice-versa_162883

Comment construire et utiliser une monographie ?

Il est toujours pratique d’avoir des aides mémoires sur les différentes huiles qu’on utilise. Dans cette vidéo je vous montre comment je construis les monographies destinées aux personnes qui suivent mes formations.

Une monographie doit regrouper les informations essentielles qui nous permettent en un seul coup d’oeil de savoir si l’huile essentielle répondra à notre besoin ou pas. C’est le rôle des symbole en haut à droite des monographies. J’explique tout ça dans la vidéo.

Si vous souhaitez recevoir un exemple de monographies, en vous abonnant à ma newsletter vous recevez les monographies de l’huile essentielle de lavande officinale, du laurier noble et de la menthe poivrée.

L’huile essentielle de Patchouli

Nom latin : Pogostemon cablin
Famille botanique : Lamiaceae

La composition de l’huile essentielle de patchouli

C’est une huile riche en composés terpéniques à 15 carbones :
– Les sesquiterpènes
– Les sesquiterpénols dits aussi alcools sesquiterpéniques

Un exemple de composition à partir d’un certificat d’analyse du laboratoire Pierre Franchomme :

Son histoire

Voici un des multiples liens qui parlent de l’histoire du patchouli :
https://elisadefeydeau.wordpress.com/2012/08/19/le-patchouli-une-feuille-venue-dindonsie-au-xixme-sicle-pour-enflammer-leurope/

Les études scientifiques citées dans la vidéo

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4027253/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32668680/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31680986/

L’huile essentielle de palmarosa

Pour comprendre les différentes classes d’alcool et comprendre ce qu’est un alcool primaire voici des visuels que j’avais partagées sur instagram

Le lien vers un site intéressant qui explique à merveille le latin de la botanique.
https://lagazettedesplantes.com/documentation/le-latin-botanique-sans-peine/

si vous voulez en savoir plus sur la gestion des infections par les huiles essentielles et comprendre le fonctionnement du système immunitaire, n’hésitez pas à consulter ma formation sur la gestion des infections.

Lien vers les études mentionnées dans la vidéo

Étude sur le géraniol
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7397177/

Le géraniol supprime l’Angiogénèse
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4496091/

Amélioration des Troubles de la mémoire
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9124169/

Intéressant dans le traitement de l’Hyperglycémie
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6130491/

Permet de limiter les lésions et insuffisances rénales de certaines chimiothérapie
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9031157/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC8929074/

Supprime la croissance du Cancer de la prostate
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5083744/

Améliore la dysbiose intestinale dans les cas de Syndrome de l’intestin irritable
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6299992/

Effet du géraniol sur la régénération du Foie
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5411747/